Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Home Naturo-Naturopathe à Domicile
  • : PRENEZ VOTRE SANTE EN MAINS, NATURELLEMENT.Des conseils pour vous garder en bonne santé par la Naturopathie, la Géobiologie et la Bioénergie. Home Naturo, votre Naturopathe à Domicile.
  • Contact

Profil

  • Michel-HomeNaturopathe
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.
  • Découvrez mes conseils de Naturopathe diplômé de l'École de Robert Masson et restez en bonne santé grâce aux techniques naturelles de santé comme l'aromathérapie parce que votre santé vous appartient. Consultations à domicile.

A propos de la pub !

Mille excuses pour celles et ceux qui visitent mon blog, il y a des pub qui apparaissent....Je ne suis pas responsable de ces publications et ça me met même dans des situations désagréables quand je vois, par exemple, des annonces pour la calendrier vaccinal, des boissons énergisantes... !!!  Je vais essayer de remédier à ça pour que ces pubs n'apparaissent plus !!! Bonnes visites - tout de même - !  Prenez soin de vous. Michel.

Recherche

HomeNaturo, Votre Naturopathe

A.HomeNaturo OverblogNaturopathe diplomé du CENA. 

Consulations à votre domicile en Région Parisienne : Hauts de Seine, Val de Marne, Val d'Oise, Yvelines, Sarthe et Orne.

Réglage et plan alimentaire personnalisé - Gestion du Stress - Accompagnement des sportifs -

Accompagnement dans les magasins bio -

Ateliers & Conférences -

 

 

Archives

14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 15:39

ail-11 L'Ail : l'été dans votre cuisine

 

Que vous choisissiez d'utiliser l'ail par goût ou pour ses vertus thérapeutiques (ou les deux à la fois) utilisez-le à chaque repas, il saura vous remercier de tant l'aimer !!! Et puis, selon une récente étude il apparaît que  plus on mange d’ail, moins on sent l’ail. La consommation régulière de ce condiment favorisant la formation d’enzymes, qui aident à minimiser les émanations aillées.

Enfin, si vous aviez la sensation de ne pas digérer l'ail c'est tout simplement que vous deviez oublier de lui ôter son germe, en y pensant vous vous apercevrez que l'ail non seulement se digère parfaitement mais, en plus, facilite la digestion des autres aliments puisque la vitamine B1 contenue dans l’ail participe à la fabrication d’enzymes qui aident à la digestion. L’ail contient aussi du chlore qui renforce l’activité de l’estomac dans la destruction chimique des aliments. Voilà pourquoi, l'ail entre dans la composition de nombreux plats !

 

Cru ou cuit ?

ail-6 Et pourquoi pas les deux ?

Cru ou cuit, haché, pilé ou entier, l'ail s'offre inlassablement à votre imagination. Lors de vos repas assaisonnez vos salades d'ail cru finement émincé puis cuisinez vos plat en y ajoutant de l'ail.

Selon votre sensibilité, laissez-le juste parfumer vos plats en le retirant au moment de servir.

Ail nouveau ou ail d'hiver, il ne supporte pas l'excès de cuisson, qui le rend amer. Il doit donc cuire doucement, à feu modéré.

 

L'ail est, la plupart du temps, pelé pourtant il peut très agréablement conserver sa peau être dégusté en chemise, braisé ou au four, pour le traiter avec délicatesse, emballez-le dans une feuille d'aluminium ou de papier sulfuré et laissez-le cuire doucement. Une fois cuit, il vous suffira de presser légèrement sur chaque gousse pour en libérer une purée onctueuse et parfumée.

Condiment ou garniture, on peut le piquer dans une viande, le presser dans une sauce, le frotter sur du pain ou sur un saladier pour l'imprégner de son goût.

    
 

L'ail nous vient du Sud et à ce titre il est l'un des ingrédients typiques de la cuisine Provençale. 

Le fameux pistou (sauce à base d'huile d'olive, de basilic, de parmesan et de pignons) serait bien fade sans l'ail

ail-7

et l'aïoli, mayonnaise relevée d'ail, qui accompagne des légumes vapeur et de la morue y perdrait jusqu'à son nom.


 

Deux recettes à l'ail : ail-1


Soupe à l’Ail comme à Lautrec 

INGREDIENTS : 2 litres d'eau -10 gousses d'ail rose de Lautrec - 1 cuillère à café de moutarde - un oeuf - 10 cl d'huile - 150g de vermicelle ou de pain grillé

REALISATION :

Dans un faitout, versez les 2 litres d'eau. Portez à ébullition. Jetez l'ail piléail-9 et le blanc d'oeuf.

Salez, poivrez et mélangez le tout. Laissez cuire 3 mn. Préparez une mayonnaise avec le jaune d'oeuf, poivre, sel et moutarde. Délayez celle-ci avec une louche de bouillon tiède et incorporez doucement à votre soupe. Servez. Si vous voulez la faire au vermicelle, mettre celui-ci à cuire avant d'ajouter la mayonnaise ou alors ajoutez du pain grillé dans le mélange juste avant de servir.    

 

Lapin à la crème d'Ail

 

  • 1 lapin découpé en morceaux
  • huile d'olive
  • 2 oignons
  • 2 grosses têtes d'ail
  • 1 bouquet garni
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 1 tasse à café de bouillon
  • 1 cuillère à soupe de persil haché
  • 3 dl de crème fraîche (ou le lait de riz)

 

1 Assaisonner les morceaux de lapin avec du sel et du poivre.
Eplucher et hacher finement les oignons.

2 Dans une cocotte, faire chauffer l'huile d'olive, y faire revenir et blondir les morceaux de lapin. Ajouter les oignons hachés, les faire fondre et blondir légèrement.

3 Ajouter le bouquet garni et le vin blanc. Continuer la cuisson sans couvrir jusqu'à évaporation complète du vin : il faut que le jus de cuisson soit caramélisé. Déglacer avec le bouillon, couvrir, faire cuire 1 heure à feu doux.

4 Défaire les gousses d'ail mais sans les éplucher. Les mettre dans une petite casserole d'eau froide, amener à ébullition et laisser frémir 5 à 10 minutes (selon la taille des gousses).

5 Pelez les gousses d'ail (facile, il suffit d'appuyer sur le côté dur), réduire en purée avec la crème fraîche ou un peu de lait de riz et rectifier l'assaisonnement. Verser cette sauce dans la cocotte avec le lapin et faire frémir 5 minutes pour épaissir.

Mettre dans un plat de service, parsemer de persil et servir rapidement accompagné de tagliatelles fraîches et de carottes cuites à la vapeur.


 

ail-

Acheter et conserver l'ail :

 

Choisissez le bulbe (la tête d'ail) bien joufflu et renflé, assez lourd dans la main. Pressez légèrement les caieux (gousses) pour vous assurer de leur fermeté. Mous, ils sont susceptibles d'être moisis, tachés ou fins, d'être secs.
Juin et juillet vous permettent de trouver l'ail nouveau, au goût plus doux. Tenez compte des mêmes critères de choix et regardez aussi la tige, qui doit être bien verte.

Des petits germes verts dépassent des gousses : l'ail n'est plus frais, ne le choisissez pas.

Conservez-le six mois pour l'ail blanc et jusqu'à un an pour l'ail rose. Quoi qu'il en soit, il doit être protéger de l'humidité, conservé dans un endroit sombre, à température ambiante. L'ail frais quant à lui, ne se garde pas, il ne passera que quelques jours dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.

 

 

Lire aussi au sujet de l'Ail :

L'Ail Rose de Lautrec

L'Ail et la Santé

L'Ail ses bienfaits thérapeutiques

 

34x34-facebook----

 

A.ACCUEIL Blog HomeNaturo

homenaturo

Partager cet article
Repost0

commentaires